Les troubles digestifs de vos animaux de compagnie

4 février 2020

Chiens et chiots ont tendance à manger tout ce qu’ils trouvent par terre, alors il ne faut pas s’étonner qu’ils vomissent, ou que la consistance de leurs selles change de temps à autre. Le chat, quant à lui, est plus prudent de nature, mais il peut tout de même avoir du mal avec sa digestion. Mais quelles sont les causes des troubles digestifs et quand doit-on s’en inquiéter ? Voici quelques informations qui vous permettront de démystifier les troubles digestifs chez le chien et le chat! 

Troubles digestifs chez le chien

La constipation
Une nourriture mal équilibrée, un changement brutal dans l’alimentation, un pelage terne ou un manque d’activité physique sont toutes des causes de la constipation chez le chien. Il ressentira alors de la douleur et présentera un abdomen plutôt ballonné. Si la constipation est passagère, rien ne vaut de s’inquiéter, par contre, si elle perdure dans le temps elle peut devenir dangereuse. 

La diarrhée
Multiples sont les causes de la diarrhée chez le chien et elles sont généralement bénignes : changement alimentaire précoce, intoxication alimentaire, empoisonnement, allergie, etc. Elle se manifeste par des selles à consistance liquides et fréquentes. Par contre, si la diarrhée persiste, un problème plus grave comme une maladie peut en être la cause. 

Les vomissements
Tout comme la diarrhée, les vomissements chez le chien sont généralement bénins. Parfois, il a simplement trop mangé. Par contre, si ses vomissements s’accompagnent d’un changement de personnalité, de fièvre, de douleurs abdominales ou d’une perte de poids, il est conseillé d’agir le plus tôt possible! 

Troubles digestifs chez le chat

La constipation
Comme les humains, les chats peuvent souffrir de problèmes de transit intestinal et avoir de la difficulté à évacuer leurs selles. Les causes de la constipation chez les chats sont souvent bénignes : ils ont tendance à ne pas boire assez d’eau! Par contre, parfois leur constipation peut être plus grave et leur occasionner de la douleur ou des saignements. 

La diarrhée
Qu’elle soit aiguë ou chronique, la diarrhée est désagréable autant pour le chat que pour son maître. La diarrhée aiguë qui se manifeste d’une façon soudaine peut être causée par une intoxication, un empoisonnement, une maladie, l’ingestion de nourriture avariée, des parasites ou des infections virales. 

La diarrhée chronique du chat peut, quant à elle, être causée par le stress, des maladies ou l’épaississement de ses parois intestinales.

Les vomissements
Les vomissements occasionnels des chats sont tout à fait normaux et il ne faut pas s’en inquiéter. Ils peuvent être causés par la consommation d’herbe à chats, ou par les fameuses boules de poils qui peuvent se former dans son intestin. En effet, lors de sa toilette, le chat ingère une certaine quantité de poils qui peuvent s’agglutiner et causer des troubles digestifs tels que des occlusions intestinales, de la constipation, des vomissements, ou de la diarrhée. Si les vomissements sont fréquents, c’est à ce moment qu’il faut s’inquiéter puisque le chat se déshydrate très rapidement lorsqu’il vomit. 

Les vomissements chroniques du chat peuvent être causés par une maladie, de la nourriture avariée ou un empoisonnement. 

Quoi faire si son animal présente ces signes et symptômes ?

Si votre chien ou votre chat souffre de vomissements ou de diarrhée pendant plus de 24 heures, il est impératif de consulter son vétérinaire le plus rapidement possible. Celui-ci pourra faire des examens qui permettront l’établissement d’un diagnostic et d’un traitement appropriés. Les vomissements et la diarrhée déshydratent très rapidement vos animaux de compagnie, ils ne sont donc pas à prendre à la légère si on ne veut pas qu’une affection banale devienne fatale. 

En cas de constipation occasionnelle, le simple fait d’en identifier la cause et la traiter rapidement peut suffire au rétablissement du transit intestinal de votre animal. Si sa constipation persiste, une visite chez le vétérinaire s’impose. Celui-ci lui prescrira les soins nécessaires, que ce soit des médicaments, des suppléments, ou même un changement de diète.  

Comment favoriser une bonne digestion chez son compagnon ?

  • Offrir une alimentation saine, équilibrée et de bonne qualité procurera un bon transit intestinal à votre animal. Lui offrir de la nourriture riche en probiotiques favorise l’absorption des nutriments qu’elle contient. Il faut aussi savoir que plus la nourriture est grasse, plus elle sera difficile à digérer, alors si votre animal présente des troubles digestifs, il faut prioriser des croquettes à base poulet, de dinde ou de poisson qui sont des protéines faibles en matières grasses. 
  • S’assurer qu’il a toujours un bol d’eau fraîche à sa disposition et qu’il s’hydrate fréquemment. Pour les chats, investir dans une fontaine d’eau pourrait l’inciter à boire un peu plus grâce à son côté ludique. 
  • S’assurer que son animal fait assez d’activité physique. 
  • Garder la nourriture avariée hors de sa portée.

Vomissements, diarrhée, constipation… Votre chien ou votre chat présente l’un ou plusieurs de ces symptômes ? Passagers ou non, ils ne doivent jamais être pris à la légère, consultez votre vétérinaire!